English   Russe

Punaise de lit | A.M.I

Qu’est-ce que la punaise de lit ?

Un insecte brunâtre luisant sans aile, de forme ovale et aplatie, long de 4 à 7 mm.

Punaises de lit

  • Le jour, fuit la lumière et s’abrite dans les endroits sombres et secs.
  • Ne saute pas, ne vole pas et se déplace lentement.
  • Sensible aux températures extrêmes.
  • Active la nuit, on la trouve principalement dans la chambre à coucher où elle se nourrit du sang des dormeurs, en les piquant.
  • Ne pique pas les animaux domestiques et ne transmet pas de maladie véhiculée par le sang.
  • Vit généralement un an, mais survit longtemps en état de dormance (selon la température ambiante, elle peut alors survivre pendant plusieurs jours, voire un an, sans se nourrir).
  • La femelle peut pondre de 200 à 400 oeufs, en fonction de son alimentation et de la température.
  • En grande quantité, les punaises dégagent une odeur caractéristique désagréable.

Les piqûres de punaise de lit : comment les reconnaît-on?

Au début de l’infestation, les punaises piquent la personne qui dégage le plus de chaleur dans un lit.

Punaises de lit

  • Les parties du corps piquées sont celles qui sont exposées durant le sommeil et typiquement, les bras sont les plus atteints.
  • Les piqûres sont souvent multiples et groupées au même endroit sur la peau. Le nombre de lésions dépend de l’intensité de l’infestation.
  • Lorsqu’un logement est fortement infesté, les occupants peuvent être piqués une centaine de fois par nuit.
  • En piquant dans la peau, la punaise de lit y injecte sa salive, ce qui produit une irritation et une inflammation locale, et l’apparition d’une petite boursouflure rouge similaire à celle occasionnée par un moustique.
  • Généralement, ces piqûres causent une démangeaison importante, surtout tôt le matin, et sont très incommodantes. L’intensité de la démangeaison et de la rougeur diminue au cours de la journée.
  • La sévérité de la réaction aux piqûres est très variable d’un individu à l’autre. Certaines personnes ne réagissent pas du tout. Les enfants et adultes susceptibles aux allergies peuvent développer de l’urticaire ou une réaction allergique plus intense.
  • Le grattage répétitif résultant des démangeaisons peut parfois provoquer des lésions et une infection de la peau.

Quelles sont les indices qui pourraient vous laisser soupçonner la présence de punaises de lit ?

  • La personne se plaint d’être piquée et de souffrir de démangeaisons.
  • Les piqûres de punaises sont semblables à celles d’un moustique, souvent multiples et alignées, groupées à un ou quelques endroits. La piqûre peut provoquer sur la peau l’apparition d’une petite boursouflure rouge qui démange, surtout le matin. Les gens peuvent réagir de différentes façons aux punaises. Si deux personnes partagent un même lit, il est possible que l'une d'elles soit piquée alors que l'autre n'aura rien.
  • Les piqûres se retrouvent surtout sur les parties exposées des bras, des jambes et du dos; les punaises piquent les parties du corps qui sont découvertes et faciles d’accès. Si les piqûres ne se retrouvent qu’à la partie inférieure des jambes, on soupçonne plutôt la présence de puces.
  • La personne se faisant surtout piquer là où elle dort de longues heures (la nuit). Les punaises de lit ont tendance à se cacher près de l’endroit où elles se nourrissent.
  • Il y a présence de petites taches sombres sur les draps, l’oreiller et le matelas; ces taches proviennent du sang des punaises, qui viennent de se nourrir et de leurs excréments.
  • On peut aussi trouver des insectes, des oeufs ou des résidus de coquilles (jaunâtres). Les oeufs sont en forme de poire, blanchâtres, de la grosseur d’une tête d’épingle. On retrouve les oeufs en groupe (10 à 50) ; ils écloront environ 10 jours après leur ponte.

Quelles sont ses cachettes possibles ?

Punaises de lit
  • fissures dans l’encadrement et la tête de lit, mobilier de chambre;
  • literie, ourlets, plis et replis, dessous des matelas et sommiers;
  • sous les chaises, sofas, housses;
  • entre les coussins des sofas et des chaises;
  • sous les carpettes et les bords des tapis;
  • entre les plis des rideaux;
  • dans les tiroirs;
  • derrière les plinthes, moulures et autour des cadres de fenêtre et de porte;
  • derrière les calorifères/prises électriques
  • derrière la tapisserie décollée, les cadres et les affiches
  • dans les fissures du plâtre, de bois ou de plancher; dans les papiers, livres, vêtements, téléphones, radios, horloges, fauteuils roulants, dans les sacs à dos ou à main, les valises, etc.

TRAITEMENT

Le traitement peut être réalisé de différentes manières :

Punaises de lit

  • Avec un pulvérisateur basse pression. Le technicien appliquera le produit actif avec une lance sur tous les supports où les punaises de lit ont pu se loger, il insistera particulièrement sur les sommiers, les plinthes, les parquets, les meubles, les fissures, etc...
  • Avec un atomiseur. C'est un dispositif qui permet de vaporiser de très fines gouttelettes propulsées grâce à une turbine mélangeant de l'air et le produit actif.
  • Par fumigation. Il s'agit de petit récipient prêt à l'emploi Un fumigateur permet la libération de fines particules insecticides pénétrant chaque anfractuosité de la zone traitée où des insectes pourraient tenter de trouver refuge.

En fonction du degré d'infestation ou en cas de récidive, il peut-être nécessaire de renouveler le traitement après quelques semaines.